Elan Sportif OYRE-DANGE : site officiel du club de foot de OYRE - footeo

Une énorme force de caractère.

22 octobre 2018 - 10:45

Victorieux de l’ASPC ce dimanche, nos valeureux oyrillo-dangéens ont fait honneur aux nombreux supporters venus pour l’occasion.

 

AS Portugais Châtellerault 0 – 1 Es Oyré Dangé.

But de Bécardi (16e) pour l’ESOD.
Avertissements : Gaborieau, Perrochon pour l’ESOD, Abrasi, Baptiste pour l’ASPC.

Expulsion : Chott (57e) pour l’ESOD.
Arbitre : M.Fourcheau, assisté de Mme Aubourg et M.Rousseau.

 

Résumé du match

Les spectateurs s’étaient déplacés en masse pour le derby. Et quel derby ! Cette énième rencontre entre les joueurs de l’ASPC et ceux de l’ESOD aura tenu toutes ses promesses. Un derby comme on aime, avec de l’engagement, du suspense, de la tension, des occasions à gogo et une victoire de l’ESOD, bref, que demander de plus ?

Le début de la rencontre est assez équilibré. Les deux équipes font jeu égal et la bataille du milieu fait rage. Mais c'est sur la première véritable occasion que le score va s'ouvrir. Perrochon se charge de botter un coup franc lointain. Dans la surface de réparation, le ballon cafouille et c’est le défenseur central Becardi qui reprend à bout portant le sphère, ne laissant aucune chance au gardien local Ali Djoumoi. (0-1, 16e). Les bleus ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Feistl sur coup franc est proche de doubler la mise, mais sa tentative frôle le poteau droit du gardien. Attention tout de même, les portugais n’abdiquent pas. Caillaud, l’ancien oyrillo-dangéen perd son premier duel face à Dechaume. La frappe en force est déviée par le gardien. Le ballon fini dans les pieds de Tihi qui se précipite et ne peut conclure. Le match monte en engagement. Le duel entre Abrasi et Becardi est impressionnant. Les locaux sont plus puissants mais les joueurs de l’ESOD ne se laissent pas démonter. Le milieu de l’ESOD est plus créatif dans cette première période, à l’image de Menanteau et de Lourdeau Vigeant qui font des misères à leur vis-à-vis, mais aussi et surtout de Perrochon qui tient parfaitement Téco.  Nouvelle occasion pour l’ESOD. Chott accélère et enrhume son vis-à-vis. L’ailier droit sert au premier poteau Berger qui cadre bien, mais Ali Djoumoi s’interpose. La fin de ce premier acte est sifflée sous tension entre le public et le trio arbitral après une décision de ne pas siffler pénalty pour l’ASPC, alors que July avait parfaitement taclé devant Abrasi.

Le retour des vestiaires montre le changement radical des joueurs de l’ASPC. Dès la première minute, c’est Teco, le métronome des locaux qui va se montrer dangereux. Bien cadenassé lors de la première période, Teco envoie une grosse frappe croisée qui est parfaitement sorti par le portier de l'ESOD. Dans la foulée, c’est Tihi qui tente sa chance, dans les bras de Dechaume. L’ESOD pense pouvoir doubler la mise sur une triple occasion. Sur un nouveau coup franc lointain de Lourdeau Vigeant, Perrochon frappe dos au but, le ballon est dévié par un défenseur avant de revenir dans les pieds de Becardi qui bute sur le gardien. Le ballon revient alors sur Chott, qui ne peut conclure ! Quelle occasion ! Ce sera la dernière véritable occasion des visiteurs. Nous jouons alors depuis dix minutes en seconde période quand Chott est expulsé après une réaction vilaine sur un adversaire. L’attaque défense va alors tenir en haleine tout le stade. Les bleus font front et ne se désunissent pas, bien au contraire. Sur chaque ballon, la motivation et la solidarité fait rage. NKounkou, tout juste entré en jeu est menaçant, mais ne trouve pas le cadre. Nkounkou fera très mal à l’ESOD par sa puissance et ses dribbles. Les minutes ne passent pas dans ce second acte. Teco déclenche une nouvelle frappe à l’entrée de la surface, une nouvelle fois déviée par Dechaume en corner. Le corner rentrant de Tihi sera détourné de justesse par le gardien visiteur. La réussite fuit totalement les locaux. Caillaud manque une grosse occasion lorsque, seul aux cinq mètre cinquante, l’attaquant manque sa reprise et permet au gardien de s’interposer. Le match devient crispant, surtout quand M.Fourchaud, arbitre de la rencontre décide d’infliger un coup franc indirect dans la surface de réparation. La cause ? Une frappe bloquée en deux temps par Dechaume. Tous les joueurs sont donc dans la surface de réparation. Joué en deux temps, Caillaud trouve le cadre, mais le sphère est dévié par Feistl. Le miracle va-t-il avoir lieu pour l’ESOD ? Nunes Ribeiro, percute sur le flanc droit de l’attaque, il sert en retrait au premier poteau Nkounkou qui tout seul aux six mètres manque le cadre pour quelques centimètres. C’est ensuite M.Da Silva qui frappe en force, bien arrêté par le gardien. La dernière occasion fera frissonner tout le stade quand Abrasi seul mais excentré frappe en force. Il trompe Dechaume… mais trouve le poteau sortant ! Le gardien de l’ESOD avait la baraca ce dimanche, peut être aidé par un ange-gardien qui veille au grain et qui aurait aimé vivre ce derby avec les copains. L’histoire de ce match retiendra la victoire de l’ESOD sur le plus petit des scores.  Bravo aux 28 acteurs de ce match qui auront donné envie de vite revivre un nouveau derby !

Le 11 de départ de l’ESOD :

1 – A. Dechaume – 2 B.Gaborieau – 3 M.Crochu – 4 V.Jully – 5 T.Becardi – 6 A.Perrochon – 7 Y.Chott – 8 T.Menanteau 9 D.Berger (cap) – 10 A.Lourdeau Vigeant – 11 F.Feistl. Entrés en jeu : 12 : A.Aubourg – 13 P.Brissaud – 14 PA Leroy.   Coachs : Mahfoud Soltani assisté de Rudy Charon

Commentaires

Aucun sondage

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ST SAUVEUR 16 6 5 1 0 0 14 4 0 10
2 BEAUMONT ST.C 13 6 4 1 1 0 14 5 0 9
3 TERVES ES 11 6 3 2 1 0 8 7 0 1
4 CHATELLERAULT SO 11 6 3 2 1 0 11 6 0 5
5 POITIERS 3CIT 10 6 3 1 2 0 8 6 0 2
6 A.S. PORTUGAIS CHATE 7 6 2 1 3 0 5 6 0 -1
7 AUBINRORTHAIS ES 7 6 2 1 3 0 5 7 0 -2
8 CERIZAY CO 6 6 1 3 2 0 8 7 0 1
9 E.S. OYRE DANGE 6 5 2 0 3 0 4 10 0 -6
10 ST CERBOUILLE ES 5 5 1 2 2 0 7 10 0 -3
11 U.S. COURLAY 4 6 1 1 4 0 3 9 0 -6
12 U.S.S.V.P. 1 6 0 1 5 0 4 14 0 -10
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 valdivienne as 16 7 5 1 1 0 22 13 0 9
2 ST BENOIT 16 7 5 1 1 0 20 12 0 8
3 LEIGNES/FONT 16 7 5 1 1 0 23 12 0 11
4 CIVAUX 11 7 3 2 2 0 10 11 0 -1
5 E.S. OYRE DANGE 10 7 3 1 3 0 12 15 0 -3
6 BIARD 9 7 2 3 2 0 7 12 0 -5
7 C.A. ST SAVIN ST GER 8 7 2 2 3 0 11 12 0 -1
8 POIT.BAROC 8 6 2 2 2 0 13 12 0 1
9 JAUNAY CLAN US 6 6 2 0 4 0 10 15 0 -5
10 BEAUMONT ST CYR 5 7 1 2 4 0 13 12 0 1
11 POITIERS 3CIT 5 7 0 5 2 0 9 12 0 -3
12 SILLARS 3 7 1 0 6 0 10 22 0 -12