Elan Sportif OYRE-DANGE : site officiel du club de foot de OYRE - footeo

Un bon ESOD n’aura pas suffi face à un grand Nord 17.

22 mars 2015 - 13:15

Nicolas SAVINAUD en 2001 contre Manchester United en Ligue des Champions. Hier, l'ancien canari a inscrit ses deux premiers buts de la saison contre Dechaume et l'ESOD.

Dominés de la tête et des épaules en première période face au leader marandais, les hommes de Guillemoto ont pourtant réalisés un très bon match. Ils sont tombés contre plus fort, tout simplement

 

Nord 17 3-1 Es Oyré Dangé (mi temps 3-0)

Buts pour Nord 17 : Savinaud (15e – 30e), Cardozo (22e)

But pour Oyré Dangé : Muller (58e)

Arbitre : Mr GUICHETEAU LAURENT

Le match contre Nord 17 aura donné réponse à de nombreuses questions 

1-      Nord 17 est la meilleure attaque du championnat, et l’on comprend pourquoi.

2-      L’ESOD a retrouvé son jeu alléchant et aura embêter, tant bien que mal, cette équipe maritime.

3-      La chance sourie toujours aux équipes en forme !

Le début du match est à l’avantage des locaux qui jouent très haut et qui harcèle la défense oyrillonnaise. La première percée est pour l’ailier gauche Cardozo qui crucifie Leroy avant de centrer en retrait, mais la défense s’en sort en catastrophe. L’ESOD souffre et va craquer sur une action anodine. Savinaud, à vingt metre excentrée, contrôle et frappe croisée au sol. Dechaume se couche bien, mais un énorme rebond surgit au moment de dévier le ballon, et cela suffit pour toucher le poteau avant d’entrer dans le but ! (1-0, 15e). Deux minutes plus tard, ce même rebond est proche de refaire mouche mais Dechaume est sur la direction. Les bleus subissent les assauts des locaux, bien aidé par une décision arbitrale. Alors que Pinard fait un tacle parfait au 18m plein axe du but, Mr l’arbitre accorde un coup franc imaginaire pour Nord 17. Cardozo remercie le cadeau de l’arbitre en marquant directement le but sur coup franc. Frappé en force, le ballon heurte le montant gauche de Dechaume avant de faire trembler les filets. Le gardien visiteur n’a pas bougé d’un pouce ! (2-0 22e). Les visiteurs ne baissent pourtant pas les bras, et les mauvais rebonds sont proches d’aider les viennois. Berger frappe au sol, surgit un énorme rebond qui fait soulever le cuir avant de toucher l’épaule du gardien, et finir en corner.  Puis c’est Rivereau qui s’essaie. Encore un rebond et toujours le portier local sur la bonne trajectoire. L’ESOD pousse et Soulard puis Rivereau vont toucher le montant. Soulard tout d’abord, frappe au sol. Un énième rebond fait soulever la balle avant de toucher le poteau, puis, le ballon retombe dans les pieds de Rivereau qui frappe. Le gardien détourne le sphère sur le poteau ! Quelle malchance !! Surtout que dans la foulée, après avoir reçu un caviar de centre, Savinaud, encore lui, trompe Dechaume de la tête pour le 3-0 ! On ne joue alors que la 30e minute ! Le milieu local, ex grand joueur du FC Nantes, aura été dans tous les bons coups durant cette première période et a inscrit ses deux premiers buts de la saison… Il fallait que ça tombe sur nous !

Nord 17 continue de faire le jeu, d’aller vite de l’avant et le 4-0 est tout proche. Pin, le meilleur buteur marandais s’en va défier seul Dechaume. Il mystifie le gardien et n’a plus qu’à pousser le ballon.  C’était sans compter sur le sauvetage miraculeux de Joubert, venu à la rescousse.  La dernière occasion est pour Berger et Oyré Dangé, mais son face à face est remporté par le gardien maritime. La pause arrive, on se dit que le match est scellé.

 

Mais au retour des vestiaires, le vent dans le dos, l’ESOD joue extrêmement bien, acculant en défense les locaux. Berger s’essaie, sans réussite, puis Pinard de loin ne trouve pas le cadre. Feistl réussit  à éliminer ses défenseurs et sert en retrait pour Soulard, le cadre se dérobe. Les bleus poussent et vont réduire la marque par Muller sur une action confuse. Au départ, un coup franc  mis dans la boite. Le défenseur dévie le ballon de la tête et Thomas Muller reprend de volée du pied gauche. Il marque, mais l’arbitre assistant lève le drapeau. Après de nombreuses minutes de contestations et de confusions, le but est accordé ! (3-1 60e). Peu de temps après Dechaume envoi un long dégagement sur Joubert qui se présente face au but. Le lob est tenté mais sans réussite. La chance vient de passer. Nord 17, après 30min à subir, retrouve son allant et le KO est tout proche lorsque Pin, de la tête, trouve le poteau de Dechaume.
La dernière occasion sera pour l’ESOD et un coup franc de Pinard qui trouve Hairon. Le stoppeur visiteur contrôle et frappe en force. Le ballon touche le filet…mais extérieur au poteau… Le score ne bougera plus, et c’est logiquement que Nord 17, s’impose.
On retiendra beaucoup de choses positives de ce match. A confirmer contre Naintré samedi prochain à domicile, avant deux déplacements consécutifs…

 

Commentaires

Aucun sondage

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ST SAUVEUR 9 3 3 0 0 0 8 2 0 6
2 TERVES ES 6 3 2 0 1 0 4 4 0 0
3 BEAUMONT ST.C 6 3 2 0 1 0 7 4 0 3
4 CHATELLERAULT SO 6 3 2 0 1 0 8 4 0 4
5 A.S. PORTUGAIS CHATE 4 3 1 1 1 0 3 2 0 1
6 AUBINRORTHAIS ES 4 3 1 1 1 0 3 5 0 -2
7 ST CERBOUILLE ES 4 3 1 1 1 0 5 5 0 0
8 POITIERS 3CIT 4 3 1 1 1 0 5 3 0 2
9 E.S. OYRE DANGE 3 3 1 0 2 0 3 7 0 -4
10 U.S. COURLAY 3 3 1 0 2 0 2 4 0 -2
11 U.S.S.V.P. 1 3 0 1 2 0 3 9 0 -6
12 CERIZAY CO 1 3 0 1 2 0 3 5 0 -2
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 valdivienne as 9 3 3 0 0 0 13 5 0 8
2 BIARD 7 3 2 1 0 0 5 3 0 2
3 LEIGNES/FONT 6 3 2 0 1 0 12 8 0 4
4 ST BENOIT 6 3 2 0 1 0 9 7 0 2
5 JAUNAY CLAN US 6 3 2 0 1 0 9 5 0 4
6 CIVAUX 6 3 2 0 1 0 5 7 0 -2
7 C.A. ST SAVIN ST GER 4 3 1 1 1 0 7 7 0 0
8 E.S. OYRE DANGE 4 3 1 1 1 0 5 7 0 -2
9 POITIERS 3CIT 2 3 0 2 1 0 3 5 0 -2
10 POIT.BAROC 1 3 0 1 2 0 3 10 0 -7
11 SILLARS 0 3 0 0 3 0 4 7 0 -3
12 BEAUMONT ST CYR 0 3 0 0 3 0 2 6 0 -4