L’ESOD fait trembler le leader.

18 mars 2018 - 09:03

En tenant tête au leader Le Tallud, les bleus ont pris un excellent point dans la course à la montée.

ESOD 2 - 2 Le Tallud (mi temps 2-1).
Buts pour l’ESOD: Berger (28e, 35e)
Buts pour le Tallud: Bertin (16e), Crochu (csc 81e)
Arbitre: M.OUHALI Kamal (Limoges).

Résumé du match:


Après deux victoires consécutives, l’ESOD défiait le leader invaincu depuis le début de la saison, l’Eveil le Tallud. Meilleure attaque et meilleure défense, les deux sévriens venaient en terre châtelleraudaise afin de conserver leur invincibilité. Ce fut un match passionnant entre deux équipes joueuses et portées sur l’offensive.
Le début de match est l’avantage des rouges et noirs. La première tentative est pour Bertin qui frappe à l’entrée de la surface mais voit Dechaume s’interposer joliment. Quelques instants plus tard, c’est Chaignault qui s’essaie aux vingt mètres. Une fois encore le gardien détourne à côté de son poteau. Timorés en début de rencontre, les locaux ne sont pas en reste à l’image d’un Lourdeau Vigeant remuant et qui aurait dû bénéficier d’un penalty. Après hésitation, M.Ouhali, arbitre de la rencontre désigne le corner. Sur celui ci. un cafouillage et Gaborieau est proche d’ouvrir la marque. A l’origine, le corner botté par Brissaud trouve au second poteau Girodet. Le défenseur, s’essaie. Le ballon revient sur le pieds d’un défenseur qui relance plein axe vers Gaborieau mais sa reprise est enlevée de justesse par un autre défenseur en dernier recours. Les bleus sont dans un temps fort mais vont se faire punir. Sur un dégagement anodin, Grenet, le capitaine de l’ESOD glisse. Le défenseur central laisse le champ libre à Bertin qui vient ajuster Dechaume d’une frappe entre les jambes du gardien. (0-1 16e). C’est un coup dur pour les bleus qui faisaient jeu égal. Les joueurs du Tallud sont proche de doubler la mise lorsque sur corner, Perrochon, de retour dans le groupe, sauve son équipe de la tête. Les bleus vont vite revenir dans le match par l’intermédiaire de Berger. Brissaud, auteur de son meilleur match ce soir, enchaîne contrôle orienté et une accélération qui casse la ligne, avant de servir parfaitement Berger qui égalise et trompe Thibault, le gardien visiteur !(1-1 28e). Le match change de physionomie et peu de temps après, Berger illuminé Oyré d’un enchaînement magistral. Dechaume trouve son attaquant d’un long dégagement. A quarante mètres du but, l’attaquant contrôle et enchaîne une frappe et fini en pleine lucarne du but de Thibault qui était légèrement avancé ! Quel but, quel coup de génie ! (2-1 35e). Les bleus sont euphoriques en cette fin de première période.
En seconde mi temps, les rouges et noirs accélèrent. Invaincus et refusant de repartir sans point de Vienne, les hommes de Sébastien Baudry se montrent dangereux, notamment sur coups de pieds arrêtés. Toutefois, La défense oyrillo-dangéenne tient bon, à l’image de Bernaille se rattrapant d’une perte de balle en faisant un tacle salvateur qui maintien à flot son équipe. Bernaille, encore lui, est proche de donner deux buts d’écart à son équipe lorsque Thibault manque sa relance. La tentative du gauche du numéro 6 local passe légèrement au dessus, tout comme celle de Renaudet, pourtant auteur d’une belle rentrée. Renaudet était pourtant en bonne position pour peut être inscrire le but de la gagne. Oui mais voilà, certaines saisons, la chance sourit pour certaines équipes. Cette année, les joueurs du Tallud bénéficient de ce petit truc en plus qui fait la différence. Sur un corner évitable concédé par l’excellent Muller en défense centrale, Le Tallud va revenir au score. Sur le coup de pied de coin, le ballon retombe sur Favreliere. Dechaume détourne le ballon plein axe. Le sphère est repris par un Lusseau qui touche la barre avant de percuter le dos de Crochu, qui involontairement dévie le ballon dans son but. (2-2 81e). Les rouges et noirs se ruent à l’attaque pour chercher les trois ponts. Bertin perd son face à face contre Dechaume, puis Chaigneau, d’un magistral retourné acrobatique trouve la barre transversale. La dernière offensive visiteuse fait trembler le stade mais le gardien de l’ESOD fait une nouvelle fois des miracles sur le frappe lobée de Moreau.
L’ESOD ne sera donc pas la première équipe à faire tomber le Tallud. Mais nulle doute qu’avec ce genre de prestation, les hommes de Grenet - Froux obtiendront leur bail pour la régionale 3 à la fin de la saison. Si l'ESOD n'aura pas perdu contre l'Eveil cette année (3-3, puis 2-2 donc), ce bon match doit être révélateur du potentiel de l'équipe pour la fin de saison. En attendant, place maintenant aux deux entraînements de la semaine avant le grand derby, dimanche prochain à la montée rouge contre l’As Portugais de Châtellerault.

Le 11 de départ:
Dechaume - Girodet - Crochu - Grenet (c)- Muller - Bernaille - Perrochon - Berger - Gaborieau - Brissaud - Lourdeau Vigeant.
Remplaçants: RENAUDET (51e), Jully (75e), Gendrot (non entre en jeu).

 

Commentaires

La journée 18 se termine dans

La journée 18 est terminée

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Aperçu des matchs à pronostiquer

Esod 1
AYTRE
Le Tallud
COURLAY
Esod 2
LA ROCHE/PLEUMARTIN

Derniers inscrits au concours

Staff
Joel DECHAUME
Joel DECHAUME
Inscrit depuis le 29/09/17
nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • Morgan PINARD
    6 avril

    Morgan PINARD

    Entraîneur

    34 ans

  • Julien Joubert
    11 avril

    Julien Joubert

    Joueur

    27 ans

  • Julien Joubert
    11 avril

    Julien Joubert

    Joueur

    27 ans

  • Virginie Chauveau
    16 avril

    Virginie Chauveau

    Supporter

    37 ans

  • julien joubert
    11 avril

    Julien Joubert

    Joueur

    27 ans

  • Cynthia Veillon
    6 avril

    Cynthia Veillon

    Dirigeant

    36 ans

  • thierry debruyckere
    5 avril

    Thierry Debruyckere

    Dirigeant

    55 ans