Au courage !

2 avril 2017 - 10:53

Après deux défaites consécutives, l’ESOD s’est remis sur le droit chemin après sa victoire contre St Cerbouillé. Le maintien se rapproche, mais n’est pas encore acquis…

ES OYRE DANGE 2- 1 SAINT CERBOUILLE (mi temps 2-0).
Buts pour l’ESOD : Joubert (4e), Berger (37e).
But pour St Cerbouillé : Biraud (90e)

Avertissements à l’ESOD : Gaborieau (44e), Perrochon (62e et 70e).
Expulsion à l’ESOD : Perrochon (70e).
Arbitre : Mr PETIT.

Résumé du match :

Après deux grosses déceptions en terre deux sévriennes, l’ESOD recevait une autre équipe du 79, l’ES SAINT CERBOUILLE. Une équipe toujours très difficile à jouer, et qui n’avait jamais perdu contre l’ESOD  en championnat (3 victoires pour l’ESSC).
Et dès les premières minutes, les bleus vont se mettre dans le bon tempo. Dechaume voit l’appel latéral de Berger. Le portier envoi un ballon dans la profondeur pour l’attaquant, qui accélère et sert sur un plateau Joubert, qui ouvre la marque de près (4e 1-0). Mais attention, les verts de St Cerbouillé sont venus avec des intentions. Dans la foulée, Bariet croit égaliser à l’issu d’un beau mouvement collectif. Hélas pour lui, il était en position de hors jeu. Le jeu est très équilibré, mais c’est l’ESOD qui se créer les meilleurs occasions. Brissaud s’en va en face à face le gardien. Malheureusement, le meneur de jeu local loupe le cadre, Pogut, le portier semblait battu. Les visiteurs sont dangereux sur coups de pieds arrêtés, mais restent friables sur les contres attaques. C’est d’ailleurs sur l’une d’entre elles que Berger, bien servi dans la profondeur par Perrochon, s’en va défier Pogut. Tranquillement, l’attaquant dribbler le gardien avant de marquer dans le but vide (2-0 37e). L’attaquant, blessé à Le Tallud, montre à quel point il est précieux pour l’équipe. Mais, diminué par sa blessure, Berger va céder sa place à Tranchant, qui fait sa première apparition dans le groupe 1ere. Le défenseur du groupe 2 va se positionner en attaquant, et sera proche de réaliser une passe décisive pour Joubert, qui manque de réalisme pour tuer le match. Tranchant est ensuite dangereux et voit sa tentative stoppée par Pogut, l’excellent portier de l’ESSC. Mais les dernières minutes de ce premier acte sont pour les visiteurs. Dechaume sort un arrêt reflexe important sur une tête aux six mètres de Theulier, le défenseur central visiteur.

Au retour des vestiaires, la domination est clairement pour les verts et rouges. Repliés en défense, les bleus procèdent uniquement par contre attaque. La défense tient coute que coute et le match se crispe. Le jeu est haché par de nombreuses fautes. Les coups francs des visiteurs sont très dangereux. A force de commettre des fautes, l’arbitre de la rencontre va punir Perrochon, pourtant très bon et précieux hier soir. Si le premier avertissement est logique, le second, quelques instants plus tard, est très, très sévère. Au duel avec l’attaquant, Mr l’arbitre se fait piéger bêtement par le cri de l’attaquant. C’est le rouge pour Perrochon, qui laisse son équipe à 1O pendant les 25 dernières minutes. C’est une attaque défense. La défense locale est incroyable de résistance. Dechaume réalise de nombreux arrêts. Quand il est battu, après plusieurs arrêts consécutifs, c’est Joubert qui sauve l’équipe de la tête. Puis, c’est ensuite Crochu qui est héroïque en sauvant le ballon à la suite d’un corner repris par Bremaud. Les minutes passent, mais, à force de défendre, l’ESOD va encaisser un but en fin de match. Après trois frappes consécutives stoppées par le gardien ou les défenseurs, Bremaud va redonner de l’espoir à son équipe en inscrivant le but du 2-1 (90e). Mr PETIT indique alors 5 minutes de temps additionnel. 5 minutes durant laquelle Dechaume s’interposera sur une frappe à l’entrée de la surface de Souchet. Mais cinq minutes durant laquelle Berger partira seul face à Pogut. Excentré, l’attaquant choisi la frappe en force alors que Ribreau était seul dans l’axe. Le gardien s’interpose en deux temps.
Au coup de sifflet final, c’est la délivrance pour la bande à Grenet et Froux.

Il restera une, voir deux victoires pour assurer le maintien sur les 6 derniers matchs. Mais attention, sur les 6 dernières rencontres (4 à domicile), l’ESOD va défier 5 équipes en quête d’assurer le maintien avant de terminer sur le terrain de Chasseneuil, leader de la poule et qui jouera peut être la montée en Promotion d’Honneur. Rien n’est acquis donc. Prochain match, et quel match, le derby contre Antran !

Commentaires

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

Staff
Joel DECHAUME
Joel DECHAUME
Inscrit depuis le 29/09/17
nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • Matthieu Parasote
    3 février

    Matthieu Parasote

    Joueur

    26 ans

  • Joel DECHAUME
    9 février

    Joel DECHAUME

    Président

    55 ans

  • nicky lourdeau
    16 février

    Nicky Lourdeau

    Dirigeant

    41 ans

  • Justine Moreau
    22 février

    Justine Moreau

    Supporter

    26 ans

  • Thomas Charon
    10 février

    Thomas Charon

    Joueur

    25 ans

  • Quentin Rousseau
    24 février

    Quentin Rousseau

    Supporter

    26 ans

  • Anthony Arecco
    26 février

    Anthony Arecco

    Joueur

    33 ans

  • edouard delahaye
    2 février

    Edouard Delahaye

    Joueur

    30 ans

  • Christine Guichet
    21 février

    Christine Guichet

    Supporter

    52 ans

  • Jordan Thibaut
    28 février

    Jordan Thibaut

    Supporter

    25 ans