Les circonstances d'une chute

11 octobre 2016 - 08:15

Feistl face à Masteau, quand Oyré/Dangé croisait la route de Beaumont la saison dernière

Beaumont (PH) et Oyré/Dangé (PL) ont trébuché pour la première fois de la saison sans perdre la tête. Retour sur un week-end singulier

Ils ne sont pas seulement proches géographiquement. Entre Beaumont et Oyré/Dangé, le début de saison semble calqué l'un sur l'autre. Avant la 4e journée, ils totalisaient chacun trois victoires et une solide place de leaders. Et puis patatras : l'un et l'autre ont chuté le même week-end, sur le même score (2-1), tout en préservant leur fauteuil. Beaumont dans la poule A de PH et Oyré/Dangé dans la poule A de promotion de ligue. Grenet comme Castro-Cintas auraient pu avancer des excuses, vu les circonstances, mais non ! Récit par deux coachs beaux joueurs.

L'assistant pète un plomb

La surprise est d'abord survenue sur le terrain de Oyré avec la première victoire des Trois-Cités (2-1). « Les Poitevins ne sont pas à leur place (7e), c'est une belle équipe, athlétique. On s'est fait rentrer dedans. On ne méritait pas de gagner, mais un nul aurait été plus conforme au déroulement du match », analyse calmement Tony Grenet. L'entraîneur-joueur va monter dans les tours en évoquant les événements de la seconde période, alors que les deux équipes étaient dos à dos. « L'assistant 1 a quitté subitement le terrain puis le stade, excédé, malgré les efforts du central pour le ramener à la raison. Il a pété un plomb sous la pression du public qui lui reprochait son attitude sur la deuxième réalisation poitevine, clairement hors-jeu. Il a baissé et levé deux fois son drapeau avant de finalement valider le but. La rencontre a été interrompue plusieurs minutes que nous n'avons pas su gérer. »

Campagnards contre citadins

De son côté, dimanche, Beaumont s'est pris dans les filets de Villeneuve les Salines un quartier de La Rochelle. « Je connaissais l'endroit, nous avons été bien accueillis, précise Mickaël Castro-Cintas. Sur le terrain, ça n'arrête pas de discuter, ça peut partir dans tous les sens, mais l'arbitre a été très bon. Chapeau à lui ! Mes jeunes campagnards (amusé) ont été irréprochables dans l'attitude mais on s'est logiquement inclinés en ratant notre deuxième période. » Le coach n'en fait pas un drame. « Ça n'enlève rien à notre début de saison, on apprend aussi dans la défaite. Je sais qu'on va se ressaisir chez nous, dès dimanche contre Nueillaubiers. » Dans l'ambiance feutrée du stade Michel Brémaud.

Laurent Bénéat

Commentaires

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • JAMES CHAUSSEBOURG
    19 septembre

    JAMES CHAUSSEBOURG

    Joueur

    49 ans

  • Romain Jouault
    23 septembre

    Romain Jouault

    Supporter

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Joane Blet
    10 septembre

    Joane Blet

    Joueur

    39 ans

  • Maxime Begeault
    12 septembre

    Maxime Begeault

    Joueur

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Antonin Lourdeau Vigeant
    17 septembre

    Antonin Lourdeau Vigeant

    Joueur

    20 ans