L'ESOD enchaîne.

24 avril 2016 - 12:38

Victorieux difficilement d'Aytré, les hommes de Tony Grenet enchaînent une deuxième victoire de suite, la 3e en 4 matchs.

Aytré 1-2 ESOD (mi temps 0-0)

Buts pour l'ESOD: Maignand (47e), Roineau (85e).
But pour Aytré (N°9 58e).
Arbitre: Mr SARRIEAU.

Résumé:

L'ESOD se devait de prendre quatre points sur le terrain de la lanterne rouge, Aytré. Les maritimes abattaient leurs dernières cartes, avec une infime chance de maintien. 

Avant que le match ne débute, coup dur pour les oyrillo-dangéens, Paul Marolleau blessé, ne peut jouer. C'est finalement Elie Roineau, présent au match, qui va faire le nombre en se mettant 14e sur la feuille de match.

On ne va pas le cacher, ce match de la peur fut un beau match de m****. Le début de la rencontre est à l'avantage des bleus, très percutants et qui obtiennent de nombreux corners. Hélas, les occasions ne sont pas concrétisées. Après dix bonnes minutes, plus rien dans le jeu de l'ESOD. A son habitude, les banlieusards châtelleraudais se mettent au niveau de l'adversaire et déjouent. C'est du coup Aytré, profitant de l'aide du vent qui fait le jeu. La première chaude alerte intervient aux alentours de la 20e minute. Sur un coup franc, Dechaume sort dans les aires et boxe sur un coté. Le ballon revient dans les pieds du capitaine et numéro 9 qui contrôle et lobe le gardien. Heureusement, Maignand, revenu sur la ligne, sauve son équipe. Maignand est quant à lui dangereux sur l'occasion suivante. Une occasion ou plutôt un coup franc très bien frappé, qui oblige le portier local à se détendre. Haché par de nombreuses fautes, les dangers principaux sont sur coups francs. Mais les deux tentatives du leader local ne trompera pas la vigilance du gardien de l'ESOD. 

Le retour des vestiaires sera tonitruant. Chaumont, entré tout juste en jeu, envoi un longue transversale pour Lourdeau. Le défenseur local essaie d'intercepter mais se déchire complètement. C'est finalement Maignand qui, d'une tête, trompe le portier d'Aytré. Quel cadeau de la défense (0-1 47e). On se dit alors que les bleus vont dérouler, c'est tout l'inverse. Une nouvelle fois, l'équipe déjoue, se mettant dans un faux rythme qui profite aux locaux. Et Aytré va obtenir un pénalty généreux, mais obtenu de façon très maline par l'attaquant. C'est le capitaine qui prend sa responsabilité et trompe Dechaume d'un contre pied parfait. Aytré jette alors ses dernières forces dans la bataille, seule la victoire pourrait leur permettre d'espérer se sauver. En contre, les bleus se crées quelques occasions, par Berger, Maignand ou Feistl. Ce dernier, très percutant, fait très mal à la défense mais n'arrive pas à conclure. C'est alors que Roineau, qui ne devait pas jouer ce samedi, fait son apparition à la place de Berger. Placé sur le flanc droit, Roineau sera sans le savoir, le héro du match. On joue alors la 85e minute, les bleus sont englué dans leur parti de terrain. Sur un long ballon aérien, le défenseur se manque une nouvelle fois. Feistl part à vive allure face au gardien et sert sur sa droite Roineau, qui reprend du pied gauche et inscrit le but décisif. En fin de match, le but du KO est proche par Lourdeau, mais un sauvetage in extremis d'un défenseur maintien son équipe. Après plusieurs minutes de temps additionnel, la délivrance. Dans l'attente du résultat de Nieul sur Mer, l'ESOD n'est plus relégable et prend des points précieux si la meilleure 10e place est nécessaire. Dans le vestiaire, de la joie, des chants, et un héro du soir, Elie ROINEAU.

Commentaires

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • JAMES CHAUSSEBOURG
    19 septembre

    JAMES CHAUSSEBOURG

    Joueur

    49 ans

  • Romain Jouault
    23 septembre

    Romain Jouault

    Supporter

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Joane Blet
    10 septembre

    Joane Blet

    Joueur

    39 ans

  • Maxime Begeault
    12 septembre

    Maxime Begeault

    Joueur

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Antonin Lourdeau Vigeant
    17 septembre

    Antonin Lourdeau Vigeant

    Joueur

    20 ans