L'ESPOIR RENAÎT !

17 avril 2016 - 13:01

En s'imposant brillamment contre une équipe de Nord 17 qui revenait à fond dans la course à la montée, les bleus de l'ESOD profite des mauvais résultats des concurrents direct pour garder les chances de maintien.r

ES Oyré Dangé 2 - 0 FC Nord 17.
Buts pour l'ESOD: Joubert (39e) - Maignand (62e)

Avertissement à l'ESOD: Crochu.
Arbitre: Mr GENDRAUX Guillaume.

Résumé du match

Affaiblie par de nombreux absents, Tony Grenet faisait une nouvelle fois confiance en ses jeunes pour continuer d'espérer au maintien. Pour ce qui est des joueurs d'expérience, Grenet était même titulaire au poste de latéral droit, laissant Charron dans l'entre jeu.
Le début de rencontre est complètement à l'avantage des visiteurs. Parry, se présente face à Dechaume, qui sauve son équipe d'un arrêt d'handballeur. Les locaux sont arque bouté dans leur surface pendant vingt bonnes minutes, sans pour autant se montrer réellement dangereux. La véritable menace n'est autre que Cardozo, le buteur de Nord 17 qui avait inscrit un triplé lors du match aller. Mais Cardozo, bien tenu par un Moreau courageux et vaillant, se montre timide. Après un début compliqué, les locaux vont réagir par Berger. C'est Crochu qui Envoie un caviar pour l'ailier droit de l'ESOD qui choisi de reprendre de volée, mais manque le cadre. Peu à peu, les bleus prennent confiance, et se mettent à faire trembler les maritimes. Nord 17 n'abdique pas et Grenet sauve un ballon sur la ligne des suites d'un corner visiteur. Feistl sur le flanc gauche, monte en puissance et élimine deux joueurs avant de frapper, dévier par un défenseur. C'est ensuite Maignand qui tente sa chance au loin. Malgré une belle balle flottante, le ballon manque le cadre de très peu. Enfin, Marolleau, se présente seul face au gardien visiteur, mais, un peu excentré sur le coté gauche, le petit attaquant de l'ESOD tente une frappe croisée qui est sauvé par le portier d'un formidable arrêt. Et c'est dans la phase de domination que l'ESOD va ouvrir la marque. Lancé par Charron, puis dévié par Marolleau, c'est Joubert qui se présente face au gardien et qui ouvre la marque du pied gauche, s'il vous plait !!! (1-0 39e). Les dernières minutes sont pour les rouges, qui se présente dangereux mais la frappe de Cardozo ne trouve pas le cadre. Les bleus font bloc, se battant comme des fous et limitant le risque, à l'image de Grenet qui n'hésite pas à balancer en touche quand le danger arrive. 

Au retour des vestiaires, un changement. Grenet, à court physiquement, laisse sa place à Lourdeau. Charron prend le poste d'arrière droit et Lourdeau passe dans le milieu central, en compagnie de Maignand et Joubert. Les dix premières minutes sont une nouvelle fois pour les visiteurs. Revigorés par l'engueulade du coach à la mi temps, les rouges sont tout proche d'égaliser par deux fois en cinq minutes. C'est d'abord Cardozo qui saute plus haut que tout le monde, mais Dechaume se détend parfaitement. Puis, c'est Parry qui frappe dans un angle fermé mais une nouvelle fois, Dechaume détourne en corner, du pied se coup-ci. Cela s'annonce compliqué lorsque Moreau, excellent hier soir, doit quitter sa place, pris de crampes. Joubert passe en défense centrale et Bernaille entre dans le milieu. Les bleus laissent passer l'orage et vont obtenir un pénalty. Marolleau, se fait bousculer par le gardien, indiscutable. Maignand ne tremble pas et envoie le sphère dans la lucarne. (2-0 62e). Dans la foulée, les bleus jouent à la sauve qui peu. Crochu se sacrifie en commettant une main volontaire alors que l'attaquant allait le prendre de vitesse, carton jaune (le joueur n'allait pas face au but). Les maritimes tentent le tout pour le tout. Cardozo, une nouvelle fois, tente un coup franc qui prend la direction de la lucarne. Mais Dechaume s'interpose facilement, le ballon n'étant pas puissant. L'ESOD à les armes de tuer le match. Lourdeau s'offre un festival. Sombréro, dribble puis frappe qui passe de peu au dessus. Rivereau, tout juste entrée en jeu à son tour, est servi sur orbite par Berger. L'attaquant butte sur le gardien. Quelques minutes plus tard, il récidive en croisant ce coup ci un peu trop sa frappe. Enfin, Marolleau se présente seul face au portier. Il entend l'appel de Berger et choisi de le servir. Mais sa passe n'est pas assez appuyé et la défense s'en sort in-extremis. Les dernières minutes sont à l'avantage des visiteurs qui jettent les dernières forces dans la batailles, mais la défense sera vigilante et concernée jusqu'au coup de sifflet final, à l'image d'un Muller énorme en défense centrale hier, qui sauvait un dernier ballon et se faisait montrer sa rage de vaincre tel Marquinhos avec le PSG contre le BARCA.

Mr GENDRAUX, excellent hier soir (le trio fut très bon, signalons-le quand cela le mérite), pouvait siffler la fin du match. Les bleus exultaient, au détriment de Nord 17, tête basse, qui venait de voir les derniers espoirs de montée s'envoler. Dans la foulée, les joueurs apprenaient que Nieul Sur Mer venait de s'incliner. L'équipe n'est plus qu'à 2 points du maintien (1 mais Nieul à le goal avérage favorable). Confirmation obligatoire attendue ce samedi à Aytré.

Le 11 de départ:

                                                                      1 Dechaume

     13 Grenet                                  4 Moreau                  5 Muller                                              3 Crochu 4

                                                            6 Charron  8 Joubert

                   7 Berger                                 10 Maignand                                                      11 Feistl

                                                                    9 Marolleau

 

Remplaçants: 2 Bernaille 12 Rivereau 14 Lourdeau.

Réaction du coach Tony Grenet:

r il me parait important de féliciter les 14 joueurs. Les garçons ont tout donner pour venir à bout de NORD17 certainement l'équipe la plus complète de notre championnat. Des remplaçants, des jeunes, se sont distingués, se sont confirmés ce qui présage un bel avenir pour l'ESOD.
L'objectif reste le même à savoir : LE MAINTIEN
J'espère que tous ensemble nous allons aller le chercher. Confirmation attendue ce samedi à Aytré

Commentaires

Le Tallud lâche deux points (article NR 79) et Un nul à l’arraché environ 9 heures
ESOD : nouveau joueur environ 18 heures
3-3
LE TALLUD EVEIL / ESOD environ 18 heures
LE TALLUD EVEIL / ESOD : résumé du match environ 18 heures
francis chédozeau, nicky lourdeau et Joel DECHAUME ont pronostiqué concours de pronos saison 2017/2018 3 jours
concours de pronos saison 2017/2018 : nouvelle journée 7 jours
Les insolites du week end et L’ESOD enchaine 14 jours
1-2
LA ROCHELLE ES / ESOD 16 jours
LA ROCHELLE ES / ESOD et ESOD 1B / NAINTRE CS : résumés des matchs 16 jours
ESOD 1C : nouveau joueur 16 jours
3-0
ESOD 1B / NAINTRE CS 16 jours
Joel DECHAUME, nicky lourdeau et francis chédozeau ont pronostiqué concours de pronos saison 2017/2018 17 jours
concours de pronos saison 2017/2018 : nouvelle journée 22 jours
ESOD : nouveau joueur 22 jours
francis chédozeau et nicky lourdeau ont pronostiqué concours de pronos saison 2017/2018 25 jours

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

Staff
Joel DECHAUME
Joel DECHAUME
Inscrit depuis le 29/09/17
nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • Dimitri Rivereau
    29 novembre

    Dimitri Rivereau

    Joueur

    35 ans

  • Tabou tchenko
    17 novembre

    Tabou Tchenko

    Dirigeant

    30 ans

  • Yoan Vieville
    5 novembre

    Yoan Vieville

    Joueur

    19 ans

  • Tabou Chenko
    17 novembre

    Tabou Chenko

    Dirigeant

    30 ans