Résumé des matchs du week end!

2 novembre 2015 - 20:50

Une victoire pour deux défaites. Bilan mitigé, mais nos trois équipes se portent bien au classement

                                                             Résumé des matchs du week end :

Equipe 1 : Victoire 1-0 à Beaumont. But de David Berger à la 70e

C’est un derby qui n’a pas du tout tenu ses promesses. Une bataille au milieu de terrain qui au final, à tourné à l’avantage des visiteurs. Les beaumontois ont largement dominés la 1ere période, se montrant à quelques reprises dangereux. Mais la seule vraie occasion de ce premier acte est pour A.Bertrand, qui croise sa tête, bien capté par le portier visiteur. Côté ESOD, pas grand-chose à se mettre sous la dent si ce n’est la blessure et la sortie précoce de Maignand (12e min). La sortie du  meneur de jeu à automatiquement, pesée dans la qualité du jeu oyrillo-dangéen. On a pu tout de même assister au festival du petit Feistl, qui tout au long de ces 45e minute, à mystifier les défenseurs par ses dribbles et ses accélérations. En revanche, la dernière passe ne fut pas au rendez vous. La seule demi occasion est pour Chaumont. Le long dégagement de Dechaume surprend la défense. L’attaquant se présente seul face au gardien mais loupe son contrôle…
En seconde période, le changement tactique a eu du bon pour les bleus. Passant du 4-3-3 au 4-4-2, Grenet a vu bon. Le milieu local a davantage subi, mais surtout, les locaux n’ont plus eu le monopole du ballon. Quelques occasions à se mettre sous la dent. Pour Beaumont, c’est sur corner, quand Joubert dévie vers son but. Il faut un sauvetage sur la ligne de Perrochon pour éviter l’ouverture du score. La réponse de l’ESOD est alors la bonne. Un coup franc frappé en force par Pinard est mal dégagé par le portier local. Berger, en renard des surfaces, surgi et inscrit le but de la délivrance. (0-1 70e). La fin de match sera crispante, mais si les noirs de Beaumont seront régulièrement dans le camp adverse, peu de situations dangereuses seront à signaler. Une victoire importante pour l’ESOD qui respire au classement. Confirmation attendu ce samedi avec la réception du leader, Moncoutant (samedi 20h).

 

Equipe 2. Défait 3-2 à domicile contre Civaux ! buts de Marolleau et de Ribreau

Quelle déception pour les joueurs de David Joubert, auteur de 60 min très pauvre. Une belle réaction en fin de match aurait pu permettre de revenir miraculeusement avec un match nul. Mais la victoire des visiteurs est bien méritée.

Vous l’avez compris, les locaux sont passés complètement à coté de sa 1ere mi temps. L’ouverture du score rapide, du n9, libre de tout marquage à la suite d’un coup franc inexistant. Puis c’est ce même n9 qui s’offrait un doublé sur un but plus qu’évitable. Un long ballon, l’attaquant, à 2000 à l’heure mettait sur place les défenseurs et lobait Augard, sorti en catastrophe. La seule réaction était pour Rivereau qui perçait plein axe mais sa frappe pied droit, passait de peu à coté. Mais le score aurait pu être plus lourd sans l’intervention d’Augard sur une tête malheureuse d’Hidalgo, qui prenait le chemin de sa lucarne.

Au retour des vestiaires, même combat. Augard, si décisif depuis le début de la saison, loupe sa sortie et offre un triplé au n9, de la tête. Puis, les visiteurs se mettent à reculer. Et Marolleau va relancer son équipe. Un coup franc de Rivereau, mal dégagé par le gardien, et Marolleau remet son équipe en scelle. L’ESOD prend espoir. Les locaux auraient pu bénéficier d’un coup franc accompagné d’un carton rouge lorsque le défenseur ceinture Rivereau en dernier défenseur, mais Mr l’arbitre, complètement dépassé ce week-end, laisse l’avantage sans jamais y revenir. Rivereau est dans les bons coups en ce second acte. C’est lui qui sert Ribreau pour le but du 3-2. On se dit alors que le miracle aura lieu. On y sera d’ailleurs tout proche quand Ribreau centrera dans le paquet. Le ballon est détourné par le défenseur central. Le cuir va rouler, rouler, avant de louper le cadre pour quelques millièmes. Plus rien ne sera marqué. On regrettera que les locaux n’ont su réagir qu’en fin de match. On regrettera également les sorties sur blessures de Marour et d’Hidalgo. Invaincu pendant 5 matchs, les petits minots sont à deux défaites consécutives. Réaction obligatoire ce samedi soir, pour leur grand derby de l’année contre Ingrandes !

 

Equipe 3 : Défaite 4-1 à domicile contre Cernay 2. But de Dourry
En recevant Cernay, l’équipe 1C pouvait enchainer, après ce bon match nul à Beaumont, le week end d’avant. Et le match ne pouvait mieux débuter, après l’ouverture du score de Q.Dourry. Ce même Dourry aura deux ou trois autres occasions de tuer le match dans ce premier acte, en vain. L’ESOD pousse, mais va enchainer les blessures. Charon et Chaussebourg, les deux défenseurs locaux vont se blesser, tout comme Dourry. Ce remaniement tactique va alors faire déjouer les locaux, qui encaisseront deux buts en toute fin de première période.
Dans la seconde période, les oyrillo-dangéens vont essayer de revenir, en vain. Les visiteurs vont profiter de la fatigue des bleus, trop diminués, pour inscrire un troisième, puis un quatrième but.

La semaine prochaine, la deuxième réserve se déplacera à St Gervais, actuel leader de la poule. Il faudra se reprendre, car dans le même temps, les équipes de fin de tableau se reprennent.

Commentaires

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • JAMES CHAUSSEBOURG
    19 septembre

    JAMES CHAUSSEBOURG

    Joueur

    49 ans

  • Romain Jouault
    23 septembre

    Romain Jouault

    Supporter

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Joane Blet
    10 septembre

    Joane Blet

    Joueur

    39 ans

  • Maxime Begeault
    12 septembre

    Maxime Begeault

    Joueur

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Antonin Lourdeau Vigeant
    17 septembre

    Antonin Lourdeau Vigeant

    Joueur

    20 ans