La marche était encore trop haute

14 septembre 2015 - 10:05

Le gardien local Dechaume intervient. Les Bressuirais ont réalisé l'essentiel en marquant deux buts après dix minutes.

Oyré/Dangé (PL) : 0 Bressuire (CFA 2) : 3

Les armoires de la FFF sont remplies de belles aventures ! Quand le Petit Poucet terrasse l'ogre. Seulement voilà, la marche était bien haute pour les hommes de Tony Grenet qui avaient encaissé, la saison dernière, la bagatelle de sept pions face à ce même pensionnaire de CFA 2. Le scénario semblait se répéter. Après dix minutes de jeu, les hommes de Grenet avaient déjà deux buts dans la musette. Vergnaud comme à la parade reprenait victorieusement au second poteau l'offrande de Delahaye (8e). Ce dernier se muait ensuite en buteur et trompait Dechaume d'une frappe croisée imparable (10e). Les locaux reprenaient du poil de la bête et obtenaient un intéressant coup franc. Le capitaine se chargeait de la besogne mais la frappe de Pinard était bouchonnée (25e). Les visiteurs desserraient l'étreinte et les Bleus se montraient les plus entreprenants le reste de la mi-temps. Rivereau bien lancé en profondeur ne trouvait pas le cadre seul face à Mahout (30e).

Puis sur un centre de Rivereau, Berger s'écroulait dans la surface. La poussette était incontestable mais l'arbitre ne bronchait pas (35e). Les hommes de Grenet étaient déchaînés et Maignard au terme d'un rush rageur voyait sa frappe frôler le poteau de Mahout (37e). Juste avant la pause, Rivereau réglait la mire et obligeait Mahout à une parade salvatrice (45e). L'attitude dilettante des Bressuirais agaçait leur coach Xavier Benaud qui le faisait savoir. Au retour des vestiaires, Delahaye butait sur un Dechaume décisif (47e). Dans la foulée, Bressuire manquait de corser l'addition par Lecante… qui réussissait l'exploit de rater le cadre seul à trois mètres (50e). Les locaux commençaient à accuser le coup physiquement. Drochon en profitait pour tromper Dechaume au terme d'une belle action collective (65e). Fin de l'histoire. Les Bleus sortent la tête haute et des certitudes plein la tête.

Mi-temps : 0-2. Spectateurs : 400. Arbitre : M. Plainchamp. Buts : Vergnaud (8e), Delahaye (10e), Drochon (65e).> Tony Grenet (entraîneur de Oyré) : « Nous n'avons pas à rougir. Nous avons commis deux erreurs individuelles sur les deux premiers buts, après cela devient compliqué. Mais nous avons réussi à les bousculer. Les garçons étaient concentrés sur ce match contrairement à notre sortie en championnat. Maintenant, les esprits sont libérés. »

Commentaires

La journée 21 se termine dans

La journée 21 est terminée

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Aperçu des matchs à pronostiquer

Poitiers Asac
ESOD 2
Poitiers Baroc
ESOD 3
Esod 1
PAYS DE L'OUIN

Derniers inscrits au concours

Staff
Joel DECHAUME
Joel DECHAUME
Inscrit depuis le 29/09/17
nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • Elie Roineau
    21 mai

    Elie Roineau

    Joueur

    21 ans

  • Elie Roineau
    21 mai

    Elie Roineau

    Joueur

    21 ans

  • NICOLAS GUILLEMOTO
    11 mai

    NICOLAS GUILLEMOTO

    Entraîneur

    49 ans

  • benjamin Thouvenin
    3 mai

    Benjamin Thouvenin

    Joueur

    21 ans

  • Loïc Boateng
    25 mai

    Loïc Boateng

    Joueur

    27 ans

  • Jordan Renaudet
    10 mai

    Jordan Renaudet

    Joueur

    22 ans

  • Corentin Brion
    14 mai

    Corentin Brion

    Joueur

    21 ans

  • Virgile Valton
    21 mai

    Virgile Valton

    Supporter

    22 ans