A côté de leurs pompes

7 septembre 2015 - 22:47

Jamais dans le coup et complètement dépassé par une equipe plus forte, l'ESOD a sombré en Charente Maritime de samedi. Difficile à encaisser à une semaine du fameux match de Coupe de France

Nieul Sur mer 3-1 es Oyre dange (mi temps 1-1)

But de Bonneau x2, Girondon

But de David Berger (31e).

Arbitre Mr Guicheteau

 

Résumé de match:

C'est face au champion de D1 de Charente Maritime que débutait la saison de l'ESOD. Les verts et noirs venaient de faire tomber Parthenay (DHR) en Coupe de France. De son côté, la bande à Grenet restait sur son succès contre Nueillaubiers (PH).

Le début de la rencontre est assez équilibré même si ce sont les locaux qui se procurent la première occasion du match. Sur corner, Dechaume sort deux frappes consécutives. La réaction des visiteurs est immediate. Berger, lancé dans la profondeur, se présente seul face au portier local. Mais c'est ce dernier qui remporte le duel, d'une belle parade. 

Puis, l'Esod commence à subir, cela se sent dans le jeu des bleus. Tendus, les oyrillonnais commettent de nombreuses fautes. C'est d'ailleurs sur l'une d'entre elle qu'arrive l'ouverture du score. Alors que Muller fait faute, son attaquant reste au sol. La Défense s'arrête tandis que le meneur de jeu local envoi un ballon dans la profondeur pour l'attaquant Bonneau. Seul face à Dechaume, il choisi de tirer en force sous la barre pour débloquer le score au tableau d'affichage ! (1-0 21ème). Agacés par ce but stupide, les bleus ne se relèvent pas et son proche de se faire punir. Le Portier visiteur est sollicité par deux fois. Suite à ce deuxième arrêt, les locaux obtiennent un corner qui est repris de la tête par le capitaine de Nieul. Malheureusement pour lui, son coup de tête placé fini sur la transversale !

C'est finalement contre le cours du jeu que l'Esod va revenir au score. Lagha lance parfaitement Berger. L'attaquant est retenu par le défenseur, mais il parvient tout de même a remporter son duel et trompe le gardien pour l'égalisation (1-1 31e). Ce but a pour le mérite de relancer les visiteurs, jusque là amorphe. La fin de ce premier acte est un peu a l'avantage des joueurs de Oyre-Dange, sans pour autant que d'occasions franches ne soit signalées.

Les bleus sortent du vestiaire très remontés, après une première période difficile. Mais le début de seconde période sera catastrophique ! 

Dès le coup d'envoi, intervient le tournant du match. Alors que Crochu est poussé par attaquant, Mr Guicheteau, arbitre de la rencontre, laisse jouer. Le jeu se poursuit est Muller fauche dans la surface le n10 local. Bonneau y va de son doublé. Dechaume, parti du bon côté, est trop court pour sortir le penalty. Pas le temps de se remettre de ce but que l'esod va en prendre un 3ème. Une nouvelle fois, Muller commet une faute (main). (2-1 46e). Le coup franc est excentré du but mais la passe en retrait inattendu, permet à Girondon d'inscrire du plat du pied, le 3e but pour son équipe. (3-1 49e). Les bleus ne s'en relèveront pas. Ils essaieront par de nombreuses fois, à réduire la marque, mais ni Dotte, ni Pinard de loin, ni Berger n'y parviendront. L'addition aurait même pu être plus lourde si le 10 local n'avait pas trouvé le poteau sur un lob subtile a 40m du but. 

Le score ne bougera plus. L'esod commence par une défaite. Une première depuis 3ans.

Place maintenant à la Coupe de France. Le choc paraît déséquilibré mais il sera ô combien important pour des bleus et blancs qui ont besoin de confiance. 

Commentaires

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Derniers inscrits au concours

nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • JAMES CHAUSSEBOURG
    19 septembre

    JAMES CHAUSSEBOURG

    Joueur

    49 ans

  • Romain Jouault
    23 septembre

    Romain Jouault

    Supporter

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Joane Blet
    10 septembre

    Joane Blet

    Joueur

    39 ans

  • Maxime Begeault
    12 septembre

    Maxime Begeault

    Joueur

    21 ans

  • Brice Gaborieau
    21 septembre

    Brice Gaborieau

    Joueur

    21 ans

  • Antonin Lourdeau Vigeant
    17 septembre

    Antonin Lourdeau Vigeant

    Joueur

    20 ans