Une victoire qui en appelle d’autres

12 novembre 2014 - 22:43

La deuxième réserve de l’ESOD s’est imposée pour la 1e fois de la saison, ce dimanche, face à Vouneuil. Une victoire acquise grâce à un doublé de RENAUDET, un pénalty de GOUILLET, mais surtout, une solidarité retrouvée.

Résumé du match :

Il y a des matchs qui restent en mémoire. Celui-ci, acquis face à Vouneuil, en fait parti. Pour ce rendez-vous si important face à un concurrent pour le maintien, les coachs avaient décidé de renforcer l’équipe avec notamment LAFUIE dans les buts, BELHACEMI et RENAUDET dans le domaine offensif, et BOIS en défense centrale. Si le premier n’a pu venir, malade, et le second, blessé, qui n’a joué que quelques minutes, les deux autres ont été des acteurs majeurs de la rencontre.

Les premières occasions sont pour les bleus de l’ESOD. C’est ROUSSEAU qui envoi la première mine, mais le gardien local montre qu’il sera difficile à le battre. Après Rousseau, c’est BLET qui s’essaie avec la même conclusion, l’arrêt du gardien. Vouneuil joue avec ses moyens, et se montre dangereux sur des contres attaques. La première est rondement menée et la tentative lointaine de l’attaquant est bien stoppée par DEMOULIN, qui remplace LAFUIE. OYRE-DANGE semble plus fort dans ce match. Les bleus se montrent de nouveau dangereux par RENAUDET, mais une fois encore, le ballon est dévié du bout des gants par l’incroyable gardien. Puis c’est GOUILLET qui envoie le sphère vers la lucarne… La réussite fuit à cause de ce diable de gardien local, qui dégoute les attaquants visiteurs. Oyre-Dangé pousse, et va se faire punir. Alors que DELETANG part mené une nouvelle attaque, le ballon est contré et le contre est éclaire. Un ballon dans la profondeur plus loin et l’attaquant, qui prend BIDAUD de vitesse, ouvre le score d’une belle frappe croisée. (1-0 23e). Coup dur pour l’ESOD, mais pas le temps de cogiter, car dans les 5 minutes qui suivent, RENAUDET va redonner espoir à son équipe. Sur un ballon dans la profondeur de GUYONNET, le gardien, si énorme depuis le début de la rencontre, se déchire complètement dans son dégagement. RENAUDET récupère le ballon et réalise une magnifique louche qui finit tranquillement dans le but visiteur ! (1-1 28e).

Ce but redonne de l’espoir aux visiteurs, qui dominent. Les locaux ne baissent pas les bras et son proche de reprendre l’avantage. Sur un coup franc lointain mis dans le paquet, DEMOULIN manque sa sortie. Le ballon va rentrer mais BAUWENS effectue un sauvetage miraculeux sur sa ligne. De leur côté, les hommes de A.DECHAUME restent dominateurs et se font dangereux également sur corner. Le score pourtant ne bougera plus. A la pause, 1 partout, Vouneuil s’en sort plus que bien.

Au retour des vestiaires, l’ESOD est en difficulté. Les locaux ont plus de mordant, mais les deux équipes peinent à se montrer dangereux. Et sur les rares occasions, DEMOULIN réalise un sans-faute, rassurant son équipe. Pas grand-chose à se mettre sous la dent jusqu’au but de RENAUDET, qui sera refusé par Mr l’arbitre pour une faute peu évidente de DELETANG sur le gardien local. La fin de match est dominée par des oyrillonnais dangéens qui ont plus d’énergies. C’est J.HENRI qui reçoit un ballon dans la surface. Le milieu se fait descendre et l’arbitre accorde le pénalty. GOUILLET s’avance, tir et marque ! Mais le tir est à refaire, un joueur adverse étant rentré dans la surface. Sans trembler, le 8 visiteur change de côté et au ras de terre, inscrit le but du (1-2 82e). Oyré-Dangé va dans la foulée se détacher. A peine entrée en jeu, J.LAFUIE (pas le gardien…) contrôle et sert en profondeur RENAUDET. L’attaquant, plein de sang-froid, trompe du plat du pied le gardien, et l’ESOD empoche les quatre points de la victoire.
Il n’y aura que quelques occasions en fin de match, sans conséquence.

IL est clair qu’avec ce même état d’esprit, cette combativité et une union commune, le maintien est tout à fait à la portée de cette équipe. E.BOIS, a joué son rôle de capitaine exemplaire, en motivant sans cesse, ses joueurs. A noter également la belle découverte, avec V.GUYONNET qui effectué son premier match en sénior (il jouait avec les loisirs) et qui a été énormissime dans le milieu de terrain.

 

Prochain match ce dimanche, à 14h30, face à Vendeuvre 2, en coupe des réserves. Ensuite, ce sera la réception de Bonneuil Matour, pour un nouveau match déterminant dans la course au maintien.

Commentaires

La journée 21 se termine dans

La journée 21 est terminée

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "concours de pronos saison 2017/2018" !

Aperçu des matchs à pronostiquer

Poitiers Asac
ESOD 2
Poitiers Baroc
ESOD 3
Esod 1
PAYS DE L'OUIN

Derniers inscrits au concours

Staff
Joel DECHAUME
Joel DECHAUME
Inscrit depuis le 29/09/17
nicky lourdeau
Inscrit depuis le 10/09/17
Staff
francis chédozeau
francis chédozeau
Inscrit depuis le 08/09/17

Aucun sondage

  • Elie Roineau
    21 mai

    Elie Roineau

    Joueur

    21 ans

  • Elie Roineau
    21 mai

    Elie Roineau

    Joueur

    21 ans

  • NICOLAS GUILLEMOTO
    11 mai

    NICOLAS GUILLEMOTO

    Entraîneur

    49 ans

  • benjamin Thouvenin
    3 mai

    Benjamin Thouvenin

    Joueur

    21 ans

  • Loïc Boateng
    25 mai

    Loïc Boateng

    Joueur

    27 ans

  • Jordan Renaudet
    10 mai

    Jordan Renaudet

    Joueur

    22 ans

  • Corentin Brion
    14 mai

    Corentin Brion

    Joueur

    21 ans

  • Virgile Valton
    21 mai

    Virgile Valton

    Supporter

    22 ans